Vitrage isolant

Un vitrage isolant est un ensemble de deux verres séparés par une lame d’air. L’espacement est créé par un cadre posé entre les deux verres.

L’épaisseur totale d’un double vitrage classique est de 20 mm et de 24 mm pour avoir des performances énergétiques correctes.

Les performances énergétiques, lumineuses et acoustiques d’un vitrage isolant dépendent de la composition des verres et de la lame d’air. Les lames d’air sont d’épaisseur variable et peuvent même être modifiées avec le remplacement de l’air par un autre gaz (Argon généralement).

Vitrage isolant Spacia™

L’avantage du vitrage Spacia™ est sa très faible épaisseur. En effet, ce verre est aussi fin qu’un verre feuilleté. L’un des deux verres est traité avec une couche mince qui permet d’accroître ses performances énergétique. La couche étant protégée entre les deux verres, elle ne se détériore pas avec le temps.

Le vitrage Spacia™ permet notamment de conserver d’anciennes menuiseries tout en améliorant les performances énergétiques de bâtiments historiques.

Les deux verres sont séparés par des micro-intercalaires comme le montre l’image ci-dessous.

Vitrage isolant Spacia
Vitrage isolant Spacia

Ci-dessous sont récapitulées les performances énergétiques du vitrage isolant Spacia™ :
Transmission lumineuse : 79 %
Réflexion lumineuse : 13 %
Transmission énergétique 61 %
Ug : 1,4 W/(m².K)

Quant-à ses performances acoustiques, elles sont bien supérieures à celle d’un vitrage de même épaisseur, grâce à sa lame d’air.

La lame d’air du vitrage isolant Spacia™ est particulière car l’air en est extrait, ce qui permet d’avoir un vide entre les verres et d’atteindre de bonnes performances d’isolation thermique pour une épaisseur de seulement 6,2 mm.

Pour obtenir des performances approchantes en double-vitrage classique, il faudrait mettre en oeuvre un 4/16/4 faiblement émissif, ou un 4/12 Argon/4 faiblement émissif.

Pour plus de renseignements, contacter la société VIT revendeuse de ce nouveau type de vitrage isolant.

L’équipe du blog VIT